Qu'est-ce une entreprise inclusive et comment s’en assurer en entretien.

On entend beaucoup parler de diversité et d’inclusion. Chaque individu veut maintenant être considéré pour ses propres qualités, ne pas avoir à cacher certaines parties de son identité et se sentir réellement apprécié dans l’entreprise.

Cela ne va pas s’accomplir par des procédures et règlements sur papier, par quelques phrases sur un site internet. L’inclusion va se voir par des comportements, des actions quotidiennes que tout le monde dans l’entreprise va suivre, encourager et célébrer.

Alors, comment est-ce que l’on peut reconnaitre une entreprise inclusive ? Quand vous avez candidaté pour un emploi dans une entreprise, quelles sont les questions que vous devriez poser pour comprendre le niveau d’inclusion dans l’entreprise ?

Une entreprise inclusive

  1. Les personnes vont être différentes

Une caractéristique d’une entreprise inclusive est qu’elle va avoir des individus très différents. Dans une entreprise inclusive, vous allez voir des personnes de différentes origines ethniques, de différents âges, de classes sociales variées, de religions variées, de niveaux d’éducation différents, etc. Ces personnes vont aussi ne pas être cantonnées aux rôles que notre culture leur a traditionnellement associés. Il va aussi y avoir beaucoup de variation par exemple sur les vêtements que les personnes portent. Pour résumer, une entreprise inclusive est une entreprise cosmopolite.

  1. Les personnes communiquent et connectent régulièrement

Surtout dans un monde de travail hybride, il est facile pour les individus d’être isolés de leurs collègues. Une entreprise inclusive va s’assurer que des canaux de communication sont ouverts, que ce soit en personne ou virtuel, que les individus connectent et communiquent. Par exemple, il peut y avoir une courte réunion, tous les jours, ou les membres de l’équipe connectent et s’assurent que tout le monde va bien et que tout se déroule comme prévu. Une entreprise inclusive va investir dans des outils de communication et de collaboration performants et adéquates pour leurss besoins spécifiques.

  1. La culture de l’entreprise est claire

L’inclusion est une action. Alors, pour que ça marche, la culture inclusive d’une entreprise doit être définie, codifiée et communiquée. Les comportements appropriés sont documentés, discutés, visibles. Parce que ce sont des actions visibles avec des résultats, elles peuvent être évaluées. Une entreprise inclusive va inclure dans les évaluations de performance des objectifs et résultats sur l’inclusion. Quand la culture d'une entreprise est claire, elle va être expliquée à tous les nouveaux entrants.

  1. Les désaccords sont acceptés

Même si l’entreprise a une culture claire et parle d’une même voix, une entreprise inclusive prend en compte tous les avis et toutes les idées. Des idées différentes sont ce qui permet d’être créatif et innovant. Tout le monde a une voix et peut la faire entendre. Par contre, cela ne veut pas dire qu’il y a des débats et que toutes les discussions sont animées et tout le monde participe de la même manière. Et non. Nous avons des préférences quand il en vient à comment communiquer et partager nos idées. Une entreprise inclusive met en place les conditions afin que tout le monde puisse contribuer, même ceux d’entre nous qui par leur culture ou personnalité, ne sont pas confortables pour prendre la parole en public. L’inclusion n’a jamais une seule solution.

  1. Les personnes s’entraident et travaillent pour un but commun

Dans une entreprise inclusive, il y a peu de compétition. Bien sûr, les individus veulent avoir des résultats, veulent que l’entreprise soit performante parce qu’ils embrassent sa culture. Mais il y a peu de compétition interne. Les équipes travaillent autour de la collaboration, pas seulement au sein d’une même équipe mais aussi entre les différents départements de l’entreprise. Il y a un équilibre sain entre travailler vers les objectifs stratégiques de l’entreprise et travailler pour son développement personnel et sa progression.

Reconnaissez-vous certains des signes décrits dans votre entreprise ?

Les questions à poser en entretien d'embauche

Vous voulez travailler pour une entreprise qui va reconnaitre votre propre valeur en tant qu’individu, pas seulement en tant qu’employé.e ?

Mais comment reconnaitre une entreprise qui va se comporter ainsi ?

Je vous donne ici quelques idées de questions que vous pouvez poser lors d’un entretien. Faites d’abord votre recherche sur l’entreprise et puis voyez ensuite quelles sont les meilleures questions à poser. Les questions peuvent aussi dépendre de ce qui est dit pendant l’entretien.

  1. Culture

Vous devez demander à propos de la culture de l’entreprise. Une entreprise inclusive va avoir une culture définie, claire et communiquée. Alors, commencez par demander quelle est la culture de l’entreprise. Si vous n’obtenez pas une réponse claire avec des exemples précis, la probabilité que l’entreprise soit inclusive est faible.

  1. Valeurs

Reliez cela aux valeurs annoncées de l’entreprise. Les valeurs sont des concepts plutôt théoriques qui ont des sens différents pour différentes personnes. Par exemple, beaucoup de personnes ont le respect comme l’un de leurs valeurs. Mais qu’est-ce que ça veut dire de respecter quelqu’un ? Comment est-ce que vous montrez du respect ?

Demandez comment les individus présents à l’entretien définissent les valeurs de l’entreprise et quels sont les comportements qui montrent que ces valeurs sont vécues et pas seulement des mots sur le site internet de la compagnie.

Bien sûr, est-ce que l’inclusion est l’une de leurs valeurs ?

  1. Diversité et inclusion

L’inclusion c’est travailler avec et apprécier la diversité. Alors vous pouvez poser des questions autour de la diversité : combien de femmes ou de personnes de minorités ethniques sont dans des postes à responsabilités ? Quelle est la position de l’entreprise sur l’inégalité de salaire ? Pensez à des exemples de situation d’exclusion par exemple et demander ce que les leaders feraient dans une telle situation.

Vous pouvez demander qui est responsable pour les aspects de diversité et inclusion dans l’entreprise. Si c’est important pour l’entreprise, le.a directeur.rice ou l’équipe de direction ont la responsabilité finale. Si la responsabilité est laissée par exemple au département des ressources humaines ou à quelques personnes dans un département ou à des volontaires, alors l’entreprise est probablement moins sérieuse sur ces sujets. 

  1. Pourquoi moi ?

Demandez-leur ce qui leur a fait choisir votre candidature pour un entretien. Analysez la réponse : est-ce que c’est parce que “vous rentrez dans le moule” ou parce que vous apportez quelque chose de différent ?

L’inclusion c’est aussi développer les individus. Alors vous pouvez demander quelle est la position de l’entreprise sur le développement personnel et professionnel et ce qu’elle fait dans ces domaines.

Etes- vous prêt.e à poser ou répondre aux questions que j’ai suggérées ? Pouvez-vous penser à d’autres questions ?


Exercices

L'auteur

Nadège Minois est formatrice, coach et consultante en diversité culturelle et inclusion. Elle aide les entreprises à devenir plus inclusives, à développer leur culture. Nadège a vécu dans 5 pays différents et acquis une expérience et un savoir profonds sur la diversité. Elle est co-auteure d’un livre : Actioning Inclusion – A handbook for a socially responsible Higher Education. Son site internet : https://coaching-vision.com/.

Tous les articles